Eglise et Travail à Genève
Près de vez vous
Flèche rouge

PROCHAINE RENCONTRE

Groupe "Chômage-Emploi"

 

Lundi 29 septembre 2014

à 20h15

 2, rue Jacques-Dalphin

1227 Carouge

 

Béatrice Demierre :

tél. 022 794 27 48


Gilberte Dominé :

tél. 022 794 61 08


Réserver le samedi 4 octobre 2014 de 09h00 à 18h00

et le dimanche 5 octobre 2014 de 09h00 à 17h00

Week-end biblique

Lieu :locaux de la Paroisse Notre-Dame des Grâces

Avenue des Communes-Réunies

1212 Grand-Lancy

E N S E M B L E …Continuer la démarche entreprise lors des week-ends précédents. Prendre du temps pour vivre deux journées de formation à la lecture biblique

Intervenant : Arthur Buekens, prêtre belge, théologien et formateur au Centre de formation Cardijn ( CEFOC ), engagé avec les Equipes Populaires de Belgique.

Renseignements et bulletin d’inscription :

Pour une question d’organisation, étant donné que les places sont limitées, il est souhaitable que vous envoyiez votre inscription dès que possible à l’adresse suivante :

Gilberte Dominé, chemin Emile -Paquin 1

1212 Grand - Lancy

Par téléphone : 022 794 61 08

Par courriel : Gilberte.domine@bluewin.ch

Nous reprendrons contact avec vous début mars pour vous communiquer le nombre d’inscrits ( es ) et pour confirmer votre inscription.

L’EVANGILE DE LUC :

Vignerons homicides (20, 1-19) ; Impôt à César (20, 20-26) ; Tombeau vide (24, 1-12) ; Emmaüs (24, 13-35)

OBJECTIFS :

Acquérir une méthode de lecture en groupe des Evangiles (et de la Bible). Cette méthode est aisément accessible à des personnes n’ayant pas eu l’opportunité d’approfondir jusqu’à maintenant leurs connaissances bibliques. Essayer de regarder vivre Jésus, de contempler un homme de Nazareth reconnu comme Fils de Dieu.

Des participants aux week-ends précédents ont souhaité pouvoir continuer à travailler avec la même méthode et le même animateur.

Comme aux sessions précédentes, des temps de travail personnel et en carrefours alterneront avec les interventions du formateur. Et ne serait-ce pas l’occasion pour celles et ceux qui participent à la démarche «L’Evangile à la maison » d’approfondir l’Evangile de Luc avec d’autres outils ?

(Initiative coordonnée par l’Eglise catholique romaine, diocèse de Lausanne, Genève, Fribourg et Neuchâtel).

Bienvenue à tous et à toutes !

 

Groupe "Chômage-Emploi"

Au plaisir de vous accueillir le

 

Lundi 24 février 2014 à 20h15
2, rue Jacques-Dalphin

1227 Carouge

(locaux de la paroisse catholique, parking de Sardaigne à disposition)

 

 

Arrêtons-nous un moment sur la fête de Noël :

Temps de l’AVENT : un temps d’attente ?

Qu’est-ce que j’attends ?

Qu’est-ce que nous attendons tous ensemble ?

Pour nous, c’est quoi Noël ? 

Une espérance semblable à un rayon de soleil au cœur de la tempête ?

Une bougie qui éclaire notre nuit ?

Qu’est-ce qui nous fait espérer et vivre, en particulier

dans la traversée des épreuves de la vie ?

 

Conviez vos amis !
D'autres personnes peuvent être intéressées !

Organisation : Groupe « Chômage-Emploi », Carouge et environs.
Pour nous contacter :
Béatrice Demierre : 12, ch. des Verjus, 1212 Grand-Lancy, tél. 022 794 27 48
Gilberte Dominé 1, ch. Emile-Paquin 1212 Grand-Lancy tél. 022 794 61 08


Documentaire: L'usage du travail

Un film de Cédric Fluckiger. Dans la confidencialité des permanences syndicales, les propos de huit travailleurs et travailleuses révélateurs des souffrances, des résistances, de la toxicité de certaines conditions de travail à Genève, aujourd'hui.

Séance au Cinélux à Genève, le jeudi 28 novembre 2013 à 19h en présence du réalisateur.
Et à 15h45 le 30 novembre, les 4, 7 et 11 décembre.

Ces séances ne sont pas organisées par la PMT Genève-

Plus d'informations: www.mirfilms.ch 

 

 

 


 Rapport de Gilberte Dominé 2011 - 2012

 

 

La Pastorale du Monde du travail reçoit son mandat de l’Eglise catholique de Suisse romande. Dans l’Eglise de Genève, elle fait partie du Département de l’Ouverture au Monde et y est représenté par Gilberte Dominé.

 

Groupes de paroles

 

A Genève, deux groupes de huit à quinze personnes, se retrouvent toutes les cinq à six semaines. Il s’agit :

             Du groupe « CHÔMAGE –EMPLOI » de Carouge, Jonction, Grand-Lancy et environ, qui se retrouve dans les locaux de la paroisse catholique.

             Du groupe « TRAVAIL – CHÔMAGE – SOLIDARITES » de la Servette et environ, qui se retrouve dans les locaux de la paroisse Saint-Antoine de Padoue.

Ce sont des lieux de parole où se vivent des partages à partir d’expériences et de situations personnelles ou collectives, par des personnes qui travaillent et d’autres qui sont à la recherche d’un emploi.

Nous réfléchissons ensemble, au sens du travail et la vie en société, pour trouver ou retrouver des raisons d’espérer en un monde plus fraternel.

Les sujets abordés, touchent particulièrement au social (loi sur le travail, assurance invalidité, assurance-chômage, revenu minimum d’aide sociale). Lois qui sont régulièrement revues à la baisse. Lors de certaines votations, nous prenons le temps de réfléchir aux enjeux, surtout quand les membres des équipes sont touchés plus directement.

Le fait de pouvoir parler, partager avec d’autres certains éléments de sa vie, c’est déjà une libération! En plus, cela aide les autres à dire aussi ce qui les afflige ou les réjouit ! Ne plus être seuls, être écoutés et reconnus, n’est-ce pas le meilleur moyen de se sentir exister ? A plusieurs, on peut réagir et agir !  Vivre la solidarité… apporte un vrai bonheur !

Parce qu’il lui manque un justificatif, Josette ne peut pas faire un recours officiel. Et pourtant, il faut dénoncer de telles pratiques ! « Est-ce que le placeur en question est conscient de ce que cela veut dire : être assistée ? N’y a-t-il pas une autre manière de m’informer... pour que je n’aie pas l’impression d’être un numéro » ? 

C’est une chance à saisir car on apprend toujours les uns des autres ! Raconter, écouter et  réfléchir à partir de nos expériences de vie : n’est-ce pas un moyen de devenir chaque jour davantage des acteurs plutôt que d’être des spectateurs ?

 

« Quand on a la tête et le cœur pleins de soucis, ça peut devenir vraiment difficile à vivre ». Ce sont les paroles de Joseph qui disait combien il appréciait de venir aux réunions. Son épouse, qui ne participe pas à ces rencontres a remercié la responsable, car grâce à cela, elle a vu son mari changer d’attitude, reprendre confiance en lui petit à petit. De tels lieux permettent de rencontrer des personnes attentives, qui écoutent vraiment, qui désirent vivre en solidarité avec les gens, qui les soutiennent dans leurs difficultés et qui peuvent donner des pistes concrètes, montrant ainsi que la situation n’est peut-être pas aussi insoluble qu’il y paraît et les aider ainsi à ne pas baisser les bras, mais plutôt à se mettre debout. Des solidarités se créent.  Exemples : Jeanine veut réagir auprès de l’OCE, car on la traite comme « moins que rien ». A cause d’une erreur de la part d’une administration, elle est sans salaire pendant le mois de février. Son placeur lui dit : « Allez à l’Hospice général  afin de recevoir l’argent pour vivre » !

 Les groupes chômeurs-travailleurs peuvent aussi avoir le rôle de transmettre les situations difficilement vécues aux institutions ou administrations concernées.

 

Coordination

 

Tous les deux mois environ, les responsables de ces deux groupes (deux à trois personnes par équipe), se retrouvent pour partager leurs expériences, leurs engagements dans les divers lieux d’insertion qui sont en lien avec les visées de la PMT (Avenir ensemble, association Le Trialogue, permanence chômage de Lancy, syndicats, services sociaux). Christiane Gerber, l’animatrice pastorale romande, chargée de faire le lien y participe également. Cela permet d’accueillir ce qui se fait dans les autres régions de Suisse romande. C’est également un bon moyen de rester vigilants et au courant de ce que vivent les travailleurs – chômeurs aujourd’hui. Et en fonction de cette vie partagée, de trouver des éléments, des sujets pour animer les prochaines réunions. Et cela ne manque pas !

 

Groupe européen de la Pastorale Ouvrière GEPO

 

C’est Gilberte, qui pendant plusieurs années était la déléguée pour la Suisse romande. Les collaborations les plus efficaces sont celles qui ont été déployées avec la Belgique. Par le biais des équipes populaires, qui sont encore très actives et le centre de formation Cardjin (CEFOC), la possibilité est donnée aux animateurs de la PMT de profiter de sessions de formation ou de contacts privilégiés avec des personnes engagées avec le monde populaire. Cette année, nous étions trois personnes de Genève à participer à la session de Chimay, qui avait comme thème : « Esprit critique, es-tu là ? » (voir dépliant ci-joint). Avoir la possibilité d’expérimenter la méthode VOIR – JUGER – AGIR donne la possibilité aux participants de la mettre en pratique dans leurs équipes respectives. Par ailleurs, c’est aussi l’occasion de se ressourcer et d’être ainsi « dynamisé » pour continuer dans ses engagements.

Il est appréciable également de pouvoir utiliser et distribuer certains documents comme le dépliant de Pâques (pièce jointe). Chaque fois, celui-ci permet d’aller plus loin dans la réflexion. Il est indispensable de pouvoir vérifier que nous ne sommes pas seuls à « ramer » pour contribuer à développer de nouvelles solidarités, surtout avec les plus défavorisés.

 

Deux week-end de formation biblique les 19 et 20 mars et les 5 et 6 novembre 2011 à GENÈVE.

 

Dans le passé et il y a d’ici plusieurs années, la PMT avait coutume de vivre une journée de réflexion à partir d’un évangile ou d’un texte biblique. Cela intéressait des personnes qui en avaient bénéficié une fois ou l’autre et dont certaines ne pouvaient plus venir régulièrement dans les réunions habituelles ou ressentaient un besoin d’ordre plus spirituel mais pas coupé de leur vie quotidienne.  

Gilberte après avoir expérimenté à plusieurs reprises en Belgique la méthode du Centre de Formation Cardjin (CEFOC) propose que la coordination PMT de Genève assume l’organisation d’une telle formation à Genève. Ce qui est accepté. La PMT romande s’y associe également.

Arthur BUEKENS, formateur aux équipes populaires du CEFOC en Belgique est disposé et motivé pour  animer cette formation et il propose un plan pour le déroulement de ces 2 jours, en partant, dans un premier temps, de l’Evangile de Marc.

Il ne s’agit pas d’un cours catéchétique, mais d’un partage en groupe adapté au milieu populaire ;  ça interpelle, et fait participer les personnes (adultes ou séniors, pratiquants ou non) en leur fournissant des outils ou pistes de réflexion, qui leur permettent une découverte ou redécouverte de la foi, par un travail personnel et de groupe qui devienne libérateur pour eux.

Le week-end de mars a rassemblé 26 participants et la plupart ont demandé de pouvoir continuer ce travail ; c’est la raison pour laquelle un deuxième week-end a été programmé. Celui-ci a rassemblé 14 personnes. Le prochain aura lieu les 23 et 24 juin. Le plus souvent, les participants sont des gens qui ont perdu tous les liens avec la religion, mais qui sont en recherche d’une foi vivante  et qui ont envie de mieux connaître le Dieu de Jésus-Christ. C’est vraiment réconfortant pour les organisateurs de voir des personnes qui se libèrent de préjugés enracinés dans leur cœur depuis bien longtemps. Le fait de voir des gens qui « ressuscitent » est encourageant pour continuer cette démarche !

Voici un message qui résume bien les réactions de beaucoup de participants :

« Merci cher Arthur pour ton souci de bon berger ! Sois béni de me donner encore des provisions de route. Les conseils que tu nous as transmis ont déjà été partagés avec plusieurs personnes de mon entourage et j'ai vu dans leurs yeux la même petite lumière que dans les miens durant ce week-end de rencontre autour de la bible. Une lumière de curiosité qui se transforme petit à petit en lumière de joie d'apprendre enfin comment lire cette bible que nous avons tous sur un rayon de bibliothèque mais sans avoir pu vraiment trouver de l'intérêt à en lire un petit bout. Tu as révélé en nous nos capacités; tu as installé une confiance en notre propre potentiel et surtout en cette parole remplie de richesses qui nous semblait bien loin de notre possible compréhension ». 

 

Conclusions

 

Je crois fermement que l’engagement de la PMT doit continuer, car pendant ce temps de crises, beaucoup de personnes souffrent : angoisse, dépression, violence, insécurité, exclusion. La PMT accorde une attention particulière aux réalités qui touchent le monde du travail, augmentation des statuts précaires,  chômage, sécurité sociale, recherche de nouvelles solidarités, exercices des droits de citoyenneté… Parlons-en ! Cherchons ensemble le goût et la force de vivre ! Encourageons-nous mutuellement à être des acteurs dans cette société !

 

 

Groupe "Travail – Chômage – Solidatités"

Venez nombreux à la réunion du :

Jeudi 29 novembre 2012 à 20h

Paroisse St Antoine de Padoue, rue Schaub 17,
(locaux de la paroisse catholique sous la cure)

Nous vous proposons de partager
nos préoccupations actuelles
et de rechercher ensemble
quelles issues nous entrevoyons.

Conviez vos amis et connaissances
ce thème les intéressent sûrement !

Organisation : Groupe « Travail – Chômage – Solidarités » Servette.
En collaboration avec la Pastorale du Monde du Travail.
Pour nous contacter :
Christophe Delessert, tél. 079 214 80 73 - Martha Herrera, tél. 079 422 69 14


 

E N S E M B L E . . .

Continuer la démarche entreprise lors des week-ends de mars et novembre 2011. Prendre du temps pour vivre deux journées de formation à la lecture biblique

Le samedi 23 juin de 09h00 à 19h00 et le dimanche 24 juin 2012 de 09h00 à 17h00

Lieu : locaux de la Paroisse Notre-Dame des Grâces Avenue des Communes-Réunies 1212 Grand-Lancy

Intervenant : Arthur Buekens, prêtre belge, théologien et formateur au Centre de formation Cardijn (CEFOC), engagé avec les Equipes Populaires de Belgique.

Dès le samedi matin et durant les deux jours, des temps de travail personnels et en carrefours alterneront avec les interventions du formateur, avec comme thème :

Dès le samedi matin et durant les deux jours, des temps de travail personnels et en carrefours alterneront avec les interventions du formateur, avec comme thème : DANS L’EVANGILE DE MARC LES GUÉRISONS DE JÉSUS. Pour acquérir une méthode de lecture en groupe des Evangiles et plus largement de la Bible. Méthode spécialement adaptée à des femmes et des hommes n’ayant pas eu l’opportunité jusqu’à maintenant d’approfondir leurs connaissances. Pour essayer de voir, de contempler et de regarder vivre Jésus, homme de Nazareth reconnu comme Fils de Dieu. Les participants aux deux week-ends de mars et novembre ont souhaité pouvoir continuer d’y travailler ensemble. Et ne serait-ce pas l’occasion pour celles et ceux qui participent à la démarche « L’Evangile à la maison » d’approfondir l’Evangile de Marc avec d’autres outils ? (Initiative coordonnée par l’Eglise catholique romaine, diocèse de Lausanne, Genève, Fribourg et Neuchâtel) B I E N V E N U E A T O U S E T A T O U T E S Organisée par la PMT de Genève, cette formation est offerte à toute personne intéressée, même si elle n’a pas eu l’opportunité de participer à une autre session. Renseignements pratiques : Les locaux de la Paroisse catholique de Notre-Dame des Grâces se trouvent à côté de l’église. L’arrêt du tram 15 et des bus se trouve devant l’église et se nomme « Grand-Lancy ». Pour le repas du samedi, pique-nique canadien. Chacun prend ce qu’il a envie de partager avec d’autres. On trouvera sur place des boissons au prix coûtant. Le dimanche, un repas chaud ou froid sera servi sur place. Pour le travail : de quoi écrire et une Bible (si possible). Participation aux frais : libre (coût estimé 40 francs).

Renseignements et bulletin d’inscription : Pour une question d’organisation, étant donné que les places sont limitées, il est souhaitable que vous envoyiez votre inscription dès que possible à l’adresse suivante : Gilberte Dominé, chemin Emile-Paquin 1 1212 Grand-Lancy Par téléphone : 022 794 61 08 Par courriel : HYPERLINK "mailto:Gilberte.domine@bluewin.ch" Gilberte.domine@bluewin.ch Nous reprendrons contact avec vous dans le courant du mois de mai pour vous communiquer le nombre d’inscrits (es) et pour confirmer votre inscription.

Feuillet Genève

Un clic sur l'image pour des renseignements utiles !

Le dépliant de la PMT ...également à télécharger !


Répondante locale :
Gilberte Dominé

Répondante romande :
Christiane Gerber